+216.70 018 100
contact@iace.org.tn

Quelles Réformes pour Le Système Financier Tunisien

Au lendemain de grands bouleversements politiques et sociaux qui vont, sans aucun doute,
trouver un écho dans la sphère économique, de nombreuses institutions tunisiennes, du monde académique, de celui des affaires ainsi que de la société civile sont en phase de réflexions afin d’identifier les meilleures orientations qu’il convient de donner à différentes politiques sectorielles telles que celle de l’investissement, du développement régional et de
l’aménagement du territoire, du commerce extérieur, de la fiscalité directe et indirecte ou de la couverture sociale.
Quelles incitations faut-il mettre en place afin d’attirer les investissements dans certaines
régions et dans certains secteurs, faut-il encourager l’investissement dans les services, dans l’industrie ou dans les activités primaires ? Faut-il encourager les IDE ou les investissements de portefeuille ? Faut-il maintenir la politique d’ouverture commerciale actuelle avec l’UE en poursuivant ainsi, les négociations dans le secteur des services, dans celui de l’agriculture et des industries agro-alimentaires avec l’UE ? Quelles relations commerciales faut-il avoir avec les pays de la Grande Zone Arabe de Libre Echange ? et avec ceux de l’Afrique Sub-Saharienne ?
Telles sont quelques questions qui se posent et auxquelles il faut apporter des réponses
novatrices et au diapason des grands bouleversements qu’a connu le pays.
Ces réflexions sont d’autant plus importantes et opportunes qu’elles coïncident avec une
période charnière, historique même, du pays et qui est celle de la formation du premier
gouvernement issu des premières élections véritablement démocratiques.

Cliquer pour télécharger le document en PDF.