+216.70 018 100
contact@iace.org.tn

SOS IJRAAT : La Collaboration Publique-Privé Pour Les Déblocages Administratifs

COMMUNIQUE DE PRESSE

IACE, UTICA, UTAP ET PRESIDENCE DU GOUVERNEMENT

Ont donné le coup d’envoi de la plateforme SOS IJRAAT, le 1er novembre 2016, qui marque la concrétisation du partenariat avec le secteur public pour l’amélioration de l’environnement des affaires.

Le panel de lancement s’est déroulé avec les trois présidents IACE, UTICA, UTAP : M. Ahmed Bouzguenda, Mme Ouided Bouchamaoui, M. Abdelmajid Ezzar, et s’est clôturé avec le discours officiel du Chef du Gouvernement Monsieur Youssef Chahed, soutenant et appuyant le National Business Agenda dans le cadre duquel a été lancée SOS IJRAAT, annoncée comme étant un progrès en matière de démocratie en Tunisie.

Conçue, élaborée et lancée en collaboration entre l’IACE, l’UTICA, l’UTAP et la Présidence du Gouvernement, SOS IJRAAT est une plateforme au service des entreprises pour traiter les lourdeurs administratives.

Ce service se veut la première initiative tunisienne ralliant le secteur privé au secteur public autour du même intérêt, celui de l’amélioration de l’environnement des affaires.

A ses débuts, le secrétariat SOS IJRAAT sera assuré par l’IACE, qui met à disposition des réclamants une équipe de conseillers destinée à prendre note du blocage administratif de l’entreprise de manière détaillée puis à transférer les réclamations aux partenaires à la Présidence du Gouvernement pour traitement du dossier.

Après une phase de démarrage et de maturité du projet SOS IJRAAT, un ensemble de vis-à-vis du secteur public, issu de l’ensemble des Ministères seront directement impliqués dans le traitement des réclamations recensées. SOS IJRAAT sera progressivement intégrée dans les administrations publiques, mais également dans les organisations du secteur privé.

Lors de son allocution, le Chef du Gouvernement a déclaré que le lancement de « SOS IJRAAT » dans le cadre du projet NBA est une contribution à la mise en place d’une bonne gouvernance et constitue un mécanisme permanent pour améliorer les relations entre l’administration et les entreprises tunisiennes et améliorer les services administratifs.

Le Chef du Gouvernement a également annoncé que la mise en ligne de cette plateforme intervient à un mois avant la tenue de la conférence internationale sur l’investissement et constitue de ce fait un message fort donné aux investisseurs sur la volonté de la Tunisie d’œuvrer pour l’amélioration du climat des affaires et une contribution essentielle à l’effort de communication pour promouvoir le site Tunisie.

Ce nouveau mécanisme contribuera également à la simplification des procédures administratives grâce à un recensement des procédures les plus contraignantes pour le secteur privé. Il est également prévu que SOS IJRAAT fasse un état des administrations enregistrant le plus de lenteurs.